Partagez | 
 

 sujet commun | cours de manipulation de l'esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



- Drowned. Dead. Divine. -
avatar

- Drowned. Dead. Divine. -
☾. Âge : 30 ans
☾. Côté cœur : Célibataire
☾. Grimoire : All she knew was she was supposed to never die...



☾. Inscription à l'Université le : 20/06/2018
☾. Sortilèges rédigés : 42

MessageMar 3 Juil - 0:10

Cours défensif n°1

Aisling se retourna dans son lit lorsque le réveil sonna. 6h30. Ce n'était pas une heure raisonnable pour tirer les gens hors de leur lit. Et pourtant... ils étaient nombreux à comme elle entendre le bruit ignoble, ou pour certain était-ce une musique de leur choix, l'infâme sonnerie du réveil. Appuyer dessus ne marchait pas, le faire tomber au sol ne marchait pas, il continuait inlassablement de sonner jusqu'à ce que sa victime soit totalement réveillée, forcée même, de se lever pour démarrer une nouvelle cruelle journée. elle s'extirpa néanmoins de son lit pour aller passer un peu d'eau sur son visage. Son cours commençait tôt ce jour-là, et elle avait prévu d'apprendre aux élèves à résister aux attaques mentales.

Si cela semblait chose facile, ou du moins abordable, pour la plus grande partie des Speredis, ce ne l'était pas en revanche pour les autres détenteurs de la magie. Ils étaient plus que souvent victimes des attaques psychiques, et souvent sans défense face à ces dernières. Et pourtant... ce n'était pas toujours si difficile de s'opposer aux assauts d'un Speredis. Enfin... quand ils ne vous harcèle pas l'esprit évidemment, le tout est de faire croire que vous ne vous rendez pas compte qu'il essaye de fouiller votre esprit. C'est à cause des dons de télépathe de sa mère, dont Aisling avait souvent fait les fraits, qu'elle avait développé une grande résistance aux attaques mentales, ou plutôt, elle excellait dans l'art de fermer les portes les plus importantes de son esprit. Mais tout ceci, elle n'en avait guère souvenir. Elle ne savait pas d'où lui venait cette idée de laisser volontairement quelques vérités fuiter pour que d'autres, plus importantes, restent enfouies, mais elle la trouvait bonne. Elle avait décidé de commencer cette fois-ci par un cours défensif, car si la plupart des mages aimait être capable de combattre par l'offensive, et gérait plus facilement ce côté là de leur don, cet aspect-ci de leur esprit, ils étaient en revanche plus faible sur le côté défensif de la chose. Il fallait y remédier. Lorsqu'elle arriva dans la salle de classe, les élèves n'étaient pas encore présents. D'habitude ce sont les professeurs qui arrivent en dernier, mais elle détestait le fait d'être en retard, et d'ailleurs si elle ne se permettait jamais de l'être, elle attendait de ses élèves qu'il en soit ainsi également. Car la ponctualité est la politesse des rois.
" - Aujourd'hui nous allons travailler sur votre capacité à détourner une attaque psychique."

Annonça-t-elle d'une voix ferme à ses élèves lorsqu'ils furent tous réunis dans la pièce, non sans analyser au passage la potentielle réaction de certains d'entre eux à cette annonce. Aisling était un professeur qui se fichait pas mal que ses cours plaise ou non : elle était là pour enseigner, si les étudiants n'étaient pas contents c'était tant pis pour eux. Et pourtant, elle avait cette habitude de vérifier, en guettant les signes qui pouvaient le démontrer sur leur visage, qu'ils n'étaient pas trop déçus par le cours qu'elle proposait. C'était à la fois ambivalent et étrange comme attitude, mais elle-même ne pouvait l'expliquer
" - L'un d'entre vous a-t-il une idée de comment on s'y prend ?"

Les faire participer. Ca aussi elle y mettait un point d'honneur. D'autant plus que parfois certains avaient de bonnes idées qu'elle retravaillait de son côté par la suite. Elle attendit donc les réponses avisées des élèves.
©️ Ice

a savoir:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- by the beard of Myrddin -
avatar

- by the beard of Myrddin -
☾. Âge : 21 ans
☾. Côté cœur : Flirtouille et s'entiche mais rien de bien sérieux
☾. Grimoire :
☾. Inscription à l'Université le : 17/06/2018
☾. Sortilèges rédigés : 43

MessageJeu 5 Juil - 17:21


Le nez dans l’oreiller, Isil grogna lorsque le réveille sonna. Elle ne bougea pourtant pas avant plusieurs minutes jusqu’à ce que le bruit se fasse insupportable dans le relatif silence du petit matin. Elle était plutôt matinale, la jeune fille. C’était peut-être même son moment préféré de la journée, tout était calme, détendu et frais. Même si elle devait bien se l’avouer, se laisser couler sous la couette le soir venu était un réel plaisir aussi. Mais aujourd’hui, elle aurait préféré rester en boule dans son lit, caler contre son coussin parce qu’elle savait très bien ce qui l’attendait. Le cours de manipulation de l’esprit. Sa bête noire. Sa source d’angoisse régulière. Sa petite dose de malaise hebdomadaire.

La jeune fille aurait pu être douée pour cette discipline. Elle avait certainement la concentration nécessaire, la force et la volonté. Mais mobiliser ces capacités pour quelque chose qu’elle trouvait vicieux et pervers ne lui disait rien du tout. Peut-être un peu trop gentille et honnête, la manipulation quel qu’en soit sa forme, lui était difficile. Elle ne pouvait pas s’empêcher de se mettre à la place de la victime et de s’en sortir par conséquent embarrassée. Parce que, de son côté, il était tout à fait hors de question que quelqu’un rentre dans sa tête sans son consentement. Et elle n’était pas prête à le donner si facilement, ce consentement.

Alors c’est avec peine qu’elle se prépara, avala un bout et se traîna devant la salle. La jeune fille fut dans les derniers arrivés et s’assit discrètement à une table tout aussi discrète. Ce cours était dans son cursus obligatoire, elle ne pouvait y déroger. Mais rien ne l’obligeait à se montrer aussi assidue que pour les autres. Elle n’avait pas spécialement envie de se faire remarquer par le professeur qui ne l’aidait en rien à apprécier un peu mieux son enseignement. Isil avait besoin de créer un contact positif avec son interlocuteur pour se sentir à l’aise. Un sourire, un regard, il lui en fallait peu. Mais avec Aisling Kavanagh, elle n’y était jamais parvenue. Enfoncée dans sa chaise, les bras croisés, Isil étouffa un nouveau bâillement.

Pourtant, l’annonce du programme lui fit relever la tête. Un cours de défense ? Genre, une technique pour empêcher les autres de s’immiscer dans ce qui lui était de plus intime ? Utiliser la manipulation de l’esprit était une chose. S’en défendre en était une autre. Et ça, ça la bottait un peu plus que la théorie et les techniques offensives de fourbe auxquels elle avait eu droit jusqu’à présent. Isil se redressa un peu sur sa chaise et s’avança pour poser ses coudes sur la table. Elle n’avait pas la moindre idée de comment résister à une attaque psychique. Sinon, elle l’aurait utilisé depuis longtemps lors des séances d’entraînement.

« Mais de quel type d’attaque vous parlez ? Parce que je suppose que se protéger d’une lecture des pensées et d’une manipulation psychique n’est pas la même chose, non ? » Après cette prise de parole, Isil leva les sourcils, toute surprise d’elle-même. Ça devait bien être l’une des rares fois où elle avait ouvert la bouche durant ce cours. Elle s’en trouvait presque toute penaude. « Enfin, j’veux dire … Doit y avoir une histoire de volonté … » Elle bougonna une réponse assez basique et passe-partout et se renfonça dans sa chaise. La magie de manière générale, était une histoire de volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- to the glory of Morgue -
avatar

- to the glory of Morgue -
☾. Âge : 19 ans
☾. Côté cœur : Célibataire, un petit cœur en quête de passion arrive à battre même sous la morsure du froid
☾. Grimoire :
☾. Inscription à l'Université le : 02/06/2018
☾. Sortilèges rédigés : 299

MessageSam 7 Juil - 15:57


Niniän avait rapidement remarqué quelque chose de ces premiers mois à Stonehenge, c'était la très grande variété des disciplines  enseignées, et ce dès la première année. Le jeune mage de glace avait d'ailleurs eu le plus grand mal à comprendre son emploi du temps lors des premières semaines de cours. Certaines matières lui paraissaient parfois tout à fait inconnues, voire même incongrues. Ce n'était cependant pas le cas pour le cours de manipulation de l'esprit. Niniän pouvait tout à fait comprendre l'intérêt et l'utilité d'un tel cours, mais il se sentait bien démuni pour aborder la matière. Il était un Anienis, donc très lié aux forces de la Nature. De plus, il utilisait beaucoup sa magie à l'instinct, très loin des préoccupations liés à la cervelle et à l'esprit. Le jeune homme avait le sentiment de partir avec un handicap certain.
Niniän craignait donc beaucoup ce cours, espérant ne pas trop se faire ridiculiser par les élèves Speredis. Ambitieux, il tenait à se faire reconnaître comme élève talentueux mais cool dès la première année. Mission qui n'était pas toujours simple à mettre en oeuvre et qui créait chez lui une forme de stress.

Une fois n'est pas coutume, le blondinet arriva dans la salle de classe la mine sérieuse. Il alla s’asseoir à l'une de ses places préférées au premier rang. Mais pas le milieu du premier rang, royaume des fayots et des chouchous de profs. Ce qu'il préférait était le premier rang à côté de la fenêtre.  
Niniän se dit rapidement qu'il avait choisi une bonne place pour ce cours, car la prof était très séduisante à son goût avec son teint de nacre et sa chevelure sombre. Regarder la prof allait certainement aider à trouver le cours plus intéressant ! Ou au contraire cela allait un peu trop le distraire.
La prof commença à parler d'un ton ferme et annonça le programme du cours d'aujourd'hui. Un cours défensif... Bon l'action ça ne serait pas pour tout de suite mais même s'il ne voulait pas l'avouer cela rassurait Niniän. Ça ferait une bonne introduction après tout !

La première question mis Niniän dans l'embarras. Il n'avait aucune idée précise de la méthode pour détourner une attaque psychique. Après un bref moment d'hésitation, il leva la main et décida de se lancer.

- Peut-être en utilisant une image ou un souvenir présent dans notre mémoire comme une sorte de bouclier ? Quelque chose qui compte pour nous et auquel on peut se raccrocher en cas d'attaque ? Niniän trouvait son idée hyper simpliste et très sentimentaliste mais pas forcément ridicule... Et puis dans les films de fantasy c'était souvent la manière utilisée alors pourquoi là ça ne pourrait pas marcher ? Restait à savoir comment allait réagir la prof. Le mage de glace se dit également que les élèves plus âgés que lui avaient certainement des idées plus précises sur la question...

_________________


Justice has to be cold



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


Message

Revenir en haut Aller en bas
 
sujet commun | cours de manipulation de l'esprit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujet-commun : Intrigue 1
» Sangria le nomade[En cours et en correction][Elvir]
» [Rp Entrainement] Chaos, mort, manipulation, visite de vieux, mort depuis des millénaires, combat et apprentissage de nuit.
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S T O N E H E N G E. ☾ :: stonehenge university :: ancillary buildings :: classrooms-
Sauter vers: